Rapport annuel 2013

Collaborateurs

Nos collaborateurs et la diversité des métiers qu'ils exercent, font la richesse de notre entreprise ; nous veillons donc quotidiennement à leur bien-être. En 2013, nous avons renouvelé l'uniforme, organisé différentes formations et poursuivi la mise en œuvre des projets RH du Groupe TEC.

Uniforme

Les premières impressions sur l'uniforme sont positives.

Depuis quelques mois, le personnel du département Exploitation dispose d'un nouvel uniforme, de meilleure qualité et aux coupes plus modernes. Le processus de commande a par ailleurs été revu, notamment avec la création d'un "webshop".

Meilleure qualité. Il reste l'uniforme TEC. Nous l'avons respecté mais en avons amélioré quelques éléments. Le bordeaux des pulls avait mal vieilli ; nous l'avons donc remplacé par de l'anthracite, avec un liseré bordeaux. Une attention toute particulière a également été portée à la coupe des vêtements ainsi qu'à la qualité des tissus et des matières. Pas de changement fondamental de style donc, mais le nouvel uniforme est plus beau et plus agréable à porter. À noter qu'un des fournisseurs travaille avec des entreprises inscrites au programme "Fibre citoyenne".

Webshop. Le processus de commande a été amélioré, avec une gestion centralisée et un "webshop". Celui-ci fonctionne comme un vrai site de vente en ligne. En quelques clics, on remplit son "panier" et on valide sa commande. On peut ensuite en vérifier la progression à tout moment. Le webshop est accessible par chaque personne portant l'uniforme, soit sur les bornes installées pour l'occasion dans les salles de garde des conducteurs, soit sur un ordinateur, au bureau ou à la maison. Ce webshop est hébergé dans un nouvel intranet, dont les autres fonctionnalités seront développées à l'avenir.

L'uniforme se commande via un webshop, qui fonctionne comme un site de vente en ligne.

La qualité des vêtements passe aussi par le respect des consignes d'entretien ; elles sont rappelées dans le catalogue uniforme.

Catalogue. Désormais, l'uniforme a aussi son catalogue. Il s'agit d'un véritable recueil qui présente les différentes pièces : la composition des tissus et matières, des indications sur la manière de le porter et d'en associer les éléments mais aussi les consignes d'entretien. Le document compile par ailleurs toutes les explications pratiques pour commander son uniforme et le recevoir.

L'année dernière, nous avons également préparé le lancement d'une campagne de communication interne baptisée "Ambassadeurs uniforme" et destinée à promouvoir la tenue règlementaire. Concrètement, 43 conductrices et conducteurs mais aussi contrôleurs et employés ont posé devant un photographe professionnel. Des clichés diffusés d'avril à juin 2014 sur tous les lieux de travail.

Exploitation restructurée

La mission de l'Exploitation : transporter les clients. Pour la mener à bien et donc offrir un service de qualité, début 2013, le département s'est réorganisé. L'objectif est de proposer un cadre plus structuré, plus cohérent et donc plus propice au développement des projets destinés à moderniser la gestion du service à la clientèle ; qu'il s'agisse de gestion des ressources humaines, d'évolution des technologies (SIG, Hastus, etc.), de suivi de la qualité, de développement de notre espace propre sur la voie publique, etc.

Globalement, les différents services ont été structurés du plus opérationnel au plus "support", les missions de chacun ayant été reprécisées. Une nouvelle cellule a aussi été créée. Baptisée "Infrastructures de mobilité", sa mission est de développer nos facilités de circulation, c'est-à-dire les aménagements propres au transport en commun, en collaboration avec les acteurs externes impliqués (communes, SPW, SRWT, SNCB, etc.)

Cellule "marchés bus"

La mission principale du service technique est d'assurer la maintenance de notre parc de bus, afin de mettre à disposition de l'Exploitation, et donc des clients, le nombre de véhicules nécessaires pour assurer nos services. En 2013, deux changements ont été effectués au niveau de la structure du département et ce, plus particulièrement à Eugies, siège de notre atelier central. Nous avons réorganisé l'équipe administrative et créé une cellule de suivi des marchés publics. Désormais, deux personnes gèrent tout le processus d'acquisition d'un véhicule (de l'amélioration du cahier de charges avec la SRWT, à la gestion de la période de garantie, en passant par la réception, etc.) alors qu'avant, ces différentes étapes concernaient plusieurs collaborateurs. En structurant ce processus, nous améliorons notamment la qualité de la réception des nouveaux autobus et, par répercussion, celle de notre parc. En effet, les éventuels défauts décelés à la réception peuvent être corrigés en usine, ce qui réduit évidemment le risque de dysfonctionnements futurs.

Formations

Se former constitue une richesse pour les collaborateurs et pour l’entreprise. Développer ses connaissances mais également rester à la pointe de la technologie s’avère indispensable. C’est dans cette optique que l’Académie de la Mobilité, centre de formation du Groupe TEC, propose différentes thématiques.

En 2013, des collaborateurs de TEC Hainaut ont eu l'occasion de participer à une formation sur les marchés publics et ce, suite à des modifications dans la procédure de sélection, d'attribution et de suivi des marchés.

L'Académie a également mis sur pied une formation en pneumatique et électricité, après avoir identifié un besoin en la matière via un test de positionnement. Nos techniciens (mécaniciens, tôliers-carrossiers, électriciens, etc.) ont pu suivre le premier volet, soit le niveau 1, entre 2013 et 2014. Le deuxième sera donné en 2014 et 2015.

Enfin, dans le cadre des projets RH (classification des fonctions et évaluation des employés), l'Académie a également proposé au management une formation sur l'évaluation, pour leur propre évaluation et celle de leur équipe.

Par ailleurs, notre centre de formation basé à Mons possède la certification européenne ISO 9001. Elle assure que celui-ci est bien conforme aux exigences de management établies par l’Académie de la Mobilité et aux normes européennes. En 2013, nos moniteurs ont formé 45 nouveaux conducteurs.

Formation sur l'éco-conduite. En octobre, nous avons lancé un nouveau cycle sur la thématique de l'éco-conduite. Depuis 2008, tous les conducteurs doivent passer, en plus du permis D, le Certificat d'Aptitude Professionnelle (CAP). Celui-ci est valable cinq ans et renouvelable via une formation continue : 35 heures, qui donnent droit à 35 points. La plupart de nos collègues ont 21 points, récoltés grâce à un cycle suivi en 2010, consacré à la communication, à la gestion du stress et des conflits. Celui sur l'éco-conduite leur fournira les 14 restants. En juin 2014, 180 conducteurs auront suivi le module et il en restera 190 à former avant septembre 2015. Pour beaucoup, c'est la date butoir.

L'éco-conduite permet de réduire sa consommation de carburant mais aussi d'améliorer le confort de ses passagers, de diminuer son stress et le risque d'accidents.

45 nouveaux conducteurs formés en 2013
1456 heures de cours théoriques
4080 heures de formation pratique (1000 km par conducteur)
528 heures de formation "autobus articulés"
60 heures de formation permanente pour 44 conducteurs

Formation en secourisme. En 2013, 88 personnes ont reçu une formation en secourisme industriel. Elles ont ainsi vu les principales situations d'urgence qui peuvent être rencontrées sur le lieu de travail et sont les premiers maillons de la chaîne des secours. Cette formation a été dispensée par l'Ecole des secouristes-ambulanciers (Institut Provincial de Formation à Jurbise), qui donne également cours à des policiers, des pompiers, etc.

8 formations de 3 jours ont été organisées en 2013
88 personnes ont été formées

Ressources humaines

Projets RH du Groupe TEC. Le Groupe TEC a dessiné un schéma directeur RH qui pose les lignes stratégiques globales en matière de ressources humaines. Objectif : se doter d’outils efficaces pour mettre en place une politique RH moderne, en phase avec l’évolution des métiers. Ces outils fondamentaux sont au nombre de quatre et sont étroitement liés les uns aux autres : la classification des fonctions, les profils de compétences, l’évaluation et un modèle de leadership propre au Groupe TEC.

Profils de compétences. Après avoir mis en place, en 2012, la classification des fonctions (définition des métiers et du système de progression barémique), le Groupe TEC a commencé à établir les profils de compétences. Chacun comprend les compétences techniques propres au métier, liées aux connaissances et au savoir-faire nécessaires pour l'exercer. Des compétences comportementales sont également requises : entre dix et quinze par profil. Quatre d'entre elles sont génériques, c'est-à-dire communes à tous les collaborateurs, d'autres sont propres à une famille de métiers et d'autres encore à un métier en particulier. En 2013, seules les compétences génériques ont été définies. Il s'agit de la collaboration, l'adaptabilité, l'orientation client et la fiabilité. La SRWT a réalisé des cartes postales qui les mettent en scène pour mieux se les approprier.

Deux collaborateurs de TEC Hainaut ont posé pour les cartes postales illustrant les quatre compétences génériques : une DJ pour l'orientation client et un pilote de planeur pour la fiabilité.

Evaluation des employés et des cadres. Si les profils de compétences seront utiles pour améliorer le recrutement, ils sont également l'indispensable base pour construire l'outil suivant : l'évaluation annuelle. En 2013, tous les cadres ont été évalués ainsi que les collaborateurs qui avaient l'ancienneté suffisante pour prétendre à une augmentation barémique. Le processus sera généralisé à l'ensemble des employés dès 2014.

Modèle de leadership. Établi sur base de la stratégie et des valeurs du Groupe, ce modèle de leadership a été créé pour renforcer la culture managériale en lien avec les autres processus RH. Les cadres ont participé à un atelier afin de construire ensemble ce modèle constitué de sept axes. Pour s'imprégner de ceux-ci, des capsules vidéo ont été tournées. Elles donnent la parole à différents managers du Groupe, qui expliquent et illustrent à leur manière chacun des axes. Un programme de formation a également été développé et plusieurs modules seront proposés chaque année dès 2014.

Le modèle de leadership est constitué de 7 rôles principaux. Chaque rôle est décliné en 3 activités.

Étude sur l'évaluation de la charge psychosociale. Le stress dû aux conditions de travail, la souffrance relationnelle vécue dans certains conflits interpersonnels ou de groupe, de même que la violence ou le harcèlement, par exemple, créent une charge psychosociale. En 2013, TEC Hainaut a lancé une étude sur la problématique et ce, via son Service Externe de Prévention et de Protection au travail (SEPP). Le questionnaire, acquis auprès d'une société spécialisée, a été envoyé à tout le personnel. Les résultats sont en cours d'analyse et nous permettront de connaître les éventuelles suites à apporter.

À l'honneur. L'année dernière, différents collaborateurs ont été distingués à deux occasions.

Le 1er juin, TEC Hainaut organisait, pour une soixantaine de collaborateurs et ex-collaborateurs, une cérémonie de remise des gratifications, décorations et ordres nationaux. Les gratifications sont décernées automatiquement après 25 puis 35 ans de carrière au TEC Hainaut. Quant aux décorations et ordres nationaux , ils sont envoyés par le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale après 25, 30, 35 ou 45 ans de carrière au total (au TEC Hainaut et ailleurs) et ce, à ceux qui ont sollicité ces distinctions.

Avant cela, le 9 mars, neuf de nos collaborateurs étaient médaillés par l'Institut royal des Elites du Travail (IRET) qui, en 2013, mettait justement à l'honneur le secteur des transports en commun urbains et régionaux.

Intranet

Un début d'intranet a enfin vu le jour. En septembre 2013, nous avons lancé le premier outil, à savoir le webshop uniforme. Pour l'instant, l'intranet, tout naturellement baptisé IntraTEC, est donc accessible aux personnes portant l'uniforme. Bientôt, il sera généralisé à toute l’entreprise avec de nouveaux contenus. Au fil des mois, l’intranet s’étoffera pour proposer une bibliothèque de documents, des informations sur l'entreprise et ses différents services, des applications et outils divers, des concours, etc.

Le Journal

TEC Hainaut édite tous les mois un journal d'entreprise sobrement intitulé "Le Journal". Il relate tous les évènements, les nouveautés, les projets, l’actualité… Il contient également de nombreux témoignages et interviews de membres du personnel ou de clients. 2013 a été une année riche pour notre magazine.

Numéro 200. À cette occasion, nous avons réalisé une édition spéciale : une véritable tranche d'histoire, l'histoire de TEC Hainaut de mai 2004 à mai 2013. Dans chacun des numéros 100 à 199 (un recueil des 100 premiers numéros était sorti en 2004), nous avons sélectionné un sujet. 100 thématiques à travers lesquelles les collaborateurs de TEC Hainaut ont pu découvrir ou redécouvrir l'évolution de l'entreprise, ses métiers, ses clients, ses infrastructures, ses outils. "Que de chemin parcouru !", c'est la réflexion qui nous est venue à l'esprit en tapant le point final de cette rétrospective.

Nouvelle maquette. Un hasard faisant bien les choses, le numéro 200 tombait l'été et clôturait le marché public en cours. Nous avons donc profité du nouveau marché pour revenir à la rentrée avec une toute nouvelle maquette. Le graphisme est plus moderne, dynamique, coloré et aéré. Point de vue contenu, pas de rupture mais tout de même quelques nouveautés : plus de témoignages et d'interviews, des photos pour annoncer les nouveaux collaborateurs et des rubriques supplémentaires. Cette formule reliftée s'inscrit donc dans la continuité de ce qu'a toujours été le Journal de TEC Hainaut : humain.

Amicales

TEC Hainaut soutient des amicales regroupant des membres du personnel et ce, sur base de certaines conditions. En 2013, huit ont été reconnues et ont reçu des subsides.

Présentation et valorisation du patrimoine vicinal et du TEC. Patrimoine vicinal à Casteau. Sport. Amicale sportive TEC à La Louvière, Amicale de pêche d'Eugies. But caritatif. Amicales Saint-Nicolas à La Louvière et Tournai : fêtes et cadeaux pour les enfants. Bien-être au travail. Les Amis de Mons Bassins, l'Amicale des chauffeurs du Tournaisis et La cantine du siège central (achats groupés, mise à disposition de snacks et boissons à un prix démocratique).

Un tournoi SIRT de mini-foot a été organisé début juin 2013 par l'amicale sportive louviéroise. Leitmotiv de la journée : esprit sportif, convivialité et détente.

Tournoi de mini-foot à La Louvière. L'année dernière, TEC Hainaut et l'Amicale sportive de La Louvière ont organisé un tournoi SIRT (Sport Inter Régions Transport) de mini-foot. Le SIRT est un comité qui rassemble les cercles sportifs des différentes sociétés de transport du pays et gère un budget pour organiser des tournois. Celui du 8 juin 2013 a réuni douze équipes de De Lijn, de la STIB et des TEC, pour le sport et la bonne humeur. Nous avons été doublement récompensés : les deux premières marches du podium sont revenues à des équipes de TEC Hainaut et le travail de l'amicale louviéroise a été applaudi lors de la réunion annuelle du comité SIRT en novembre. Les membres des autres sociétés de transport ont souligné l'organisation impeccable de la journée, la qualité du repas en soirée et le professionnalisme des arbitres.

www.infotec.be